À propos

Louis Pasteur, 19 ans, entre comme boursier à l'institution royale Saint-Louis, animé par un seul désir : assouvir sa curiosité pour les sciences. Il est loin d'imaginer que sa première année d'étude va être bouleversée par des meurtres aussi terribles que mystérieux, perpétrés dans l'enceinte même de l'école. Il va mener l'enquête avec la jeune Constance, une pensionnaire intrépide et courageuse. Entre loups-garous et complots, ils useront de vaccins autant que de coups d'épée pour sauver les élèves et même... le roi Louis-Philippe !

Un roman d'un genre nouveau : le policier fantastico-historico-scientifico-romantique !

Après « De cape et de mots », le second roman de Flore Vesco, une aventure palpitante et savoureuse. Du grand art !

Prix du roman de Reuil Malmaison 2018 (Gavroche) Prix des Dévoreurs de livres 2018 Prix A l'Ombre du Grand Arbre 2017 PEEP Grand Prix des jeunes Lecteurs 2017


Rayons : Jeunesse > Littérature Jeunes Adultes > Romans > Fantastique / Paranormal


  • Auteur(s)

    Flore Vesco

  • Éditeur

    Didier Jeunesse

  • Distributeur

    Hachette

  • Date de parution

    21/09/2016

  • Collection

    Fiction

  • EAN

    9782278085552

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    212 Pages

  • Longueur

    21.5 cm

  • Largeur

    14.5 cm

  • Épaisseur

    1.8 cm

  • Poids

    374 g

  • Lectorat

    à partir de 12 ANS

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Flore Vesco

Flore Vesco est née l'année de la sortie au cinéma des « Aventuriers de l'arche perdue ». Elle était donc destinée à devenir une aventurière des temps modernes. Comme pour toute héroïne, sa route fut semée d'embûches : elle a connu deux dégâts des eaux, enseigné le français à des collégiens, vécu un hiver en Slovaquie, et passé cinq fois son permis de conduire. Ayant survécu à toutes ces épreuves, elle s'est considérée suffisamment aguerrie pour écrire des romans, et en faire son métier.

Elle habite aujourd'hui en région parisienne, dans une toute petite maison, et passe une grande partie de son temps devant son ordinateur, à imaginer des fables fantastiques et fantaisistes. Elle a écrit, entre autres, L'estrange malaventure de Mirella à l'école des loisirs, et De cape et de mots chez Didier Jeunesse.

De nombreuses légendes circulent sur son compte. La plupart sont fausses, comme celle de la fatale séance de dédicace ensanglantée, ou encore cette fameuse histoire de l'atelier d'écriture nudiste. En revanche, l'anecdote à propos du mariage par erreur en Papouasie est entièrement vraie.

empty